Menu Deroulant
En voilà une histoire pour le moins horrible et surprenante. Un homme tue une femme et déclare l'avoir fait car GTA lui avait dit de le faire. L'homme se prenait pour Carl Johnson, le héros de la série !

Dans le futur, le livre "Défense GTA" deviendrait un classique dans la défense d'un client trainé en justice.

Après l'homme qui a écopé de 75 ans de prison pour meurtre en imitant GTA, voici celui qui se prend pour Carl Johnson, le "héros" du dernier volet du jeux-vidéo le plus moralement répréhensible.

A Londres, un étudiant sous l'influence de la "skunk weed" (une sorte de cannabis), a assassiné une femme âgée de 51 ans. Pourquoi ? Selon ThisIsLondon.co.uk, Ezekiel Maxwell, un schizophrène paranoïaque, a commis le crime car des voix de gangsters du jeu Grand Theft Auto lui avaient dit de le faire.



Maxwell pensait apparemment qu'il était Carl Johnson, le personnage principal de Grand Theft Auto : San Andreas. Le crime a eu lieu le 5 septembre 2006, mais nous pensons que cette affaire a revu le jour à cause d'autres crimes en rapport avec de la "skunk weed". Bien sur, la sortie imminente de Grand Theft Auto IV en est surement une raison, mais nous n'en parlerons pas ici.

Nous devons aussi noter que le jeune homme se drogue au cannabis, au "skunk" ainsi qu'à la cocaïne depuis qu'il est âgé de 14 ans. Il a aussi été diagnostiqué comme schizophrène. Sauf si vous avez un problème sérieux, rassurez-vous, vous ne deviendrez pas un tueur psychotique en jouant à GTA. Mais un certain Jack Thompson s'en frotte déjà les mains ...

Source : PSPGen.com
Postée le 05/04/07 à 21:05 Par Elitius10 CommentairesCommenter »